Les malheurs de Justine (Episode 1)

Thierry

voir plus

Justine a 50 ans. Elle est enseignante dans un collège dans le 93. Elle enseigne les arts plastiques depuis plus de 18 ans.

Récemment, Justine a confisqué le smartphone d'une élève dissipée. Comme elle ne s'est pas calmée et qu'elle a perturbé la classe toute l'heure durant, Justine lui a demandé d'aller récupérer son téléphone auprès du professeur principal un peu plus tard dans la journée. L'élève, une jeune fille de troisième, est entrée dans une rage folle, a menacé Justine physiquement.

météo [SQY], la [rac] de Trappes

weisse

Rue Jean ZAY....Trappes... J'ai vu ça sur une carte. Le territoire ?  la Gare de Paris et Météo France...

Météo [France] s'en va ? qui c'etait Jean Zay? le fondateur du CNRS...un homme de culture et d'education..au Panthéon ?

Ah bon ?

 Météo [SQY] ? Zone urbaine d'incertitudes...'indetermination attractive.. bruissements effarouchés...voracité contenue, rapacité contrainte ?

Qui prendra météo sqy ? comment ? pour faire quoi ? une mosquée ? une synagogue ? Une eglise ? un camps d'entrainement conceptuel ?.. etc...Vous avez des idées marrantes et sympathiques !!! N'hésitez pas ..

A suivre...

Autoportrait

Sarah Lainé

voir plus

Un démarcheur

Allez, allez ! Mesdames et Messieurs je vends de l'autoportrait !

Vous ne savez pas qui vous êtes ?  Je peux vous y aider ! Pour celles et ceux qui le savent, je fais des faux autoportraits. Falsification,  simulacre du moi, ça me connaît. Des pseudos selfies aussi. Vous pourrez être n'importe qui, n'importe comment : en banquier, financier, chirurgien esthétique, homme politique, huissier de justice, clown, actrice, dompteuse de tigre. Rêvez-vous d’une seconde, troisième vie et ne savez pas comment redéfinir votre moi ? Faites appel à MOI !

 

Les ptits penseurs : Raphaël et les copains d’abord

Sarah Lainé

voir plus

J'ai mis mon col roulé noir. J'ai pris mon air le plus pensif. Cela fera sérieux pour la photo. Le hic est que mes ancêtres étaient des primitifs puis des nègres esclaves puis des nègres libres devenus, dorénavant, des nègres fonctionnaires ou employés ou chômeurs ou RSAiste. Pas de penseurs ! Il faudrait plus de blancheur, de caution et d'intellect pour correspondre à l'image commune du penseur. Raphaël Enthoven, l'ex de Carla, y ressemble beaucoup plus.

 

La république du bonheur de Martin Crimp

Sarah Lainé

voir plus

Dans la République du Bonheur, écrit en 2013, l'auteur britannique, Martin Crimp, nous livre sa version grinçante d'une société anglo-saxonne en proie à l'idéologie du bonheur. Etrange et chaotique vision, mise en scène recemment  par Martial Di Fonzo Bo et Elise Vigier.

Dans la République du bonheur cela commence comme un Vaudeville.

Il était une fois une famille très BCBG fêtant Noël. Il y a le grand-père paternel (Jean-François Perrier), la grand-mère (Claude Degliane), le père (Pierre Maillet), la mère (Frédérique Loliée) et leurs deux filles ( Katell Daunis et Kathleen Dol). Ils ne sont ni heureux, ni malheureux, ils s'emmerdent et ne parlent que d'argent. Les femmes sont très minces, taille 36 maximum : si peu de formes dans leurs belles tenues de soirée. Une des filles est enceinte mais on ne sait pas de qui. Sa sœur ainée la déteste. Le grand-père est un gros lubrique. Cela promet.

 

Ecrire cette chienne de vie

Sarah Lainé

voir plus

Toute genèse artistique a un début. Parfois, il est franchement laid.
Parfois, il devient nécessaire de l'écrire quitte à y replonger : exemple, Grisélidis Réal,  prostituée (1929-2005).

Dans ce monde fou et épris de technologie, à la recherche de l'ultime automatisation de l'être humain, je suis prête à parier qu'il ne faudra bientôt plus d'hommes et de femmes pour écrire des histoires. Un smartphone détiendra le pouvoir de "faire" du divertissement ou encore du prêt à penser. Faire ce que la majorité voudra ou suivra, manipulée par des gourous de la consommation culturelle. Peut-être que l'option "crédible" restera préservée dans la mesure où les torchons exposant la vie privée des hommes de pouvoirs, les faits divers épouvantables ou les faits et gestes ridicules de chacun seront filmés ou écrits, postés et lus avec avidité puis oubliés sur le zapping de l'écran tactil. Du fast food culturel et automatique, du pain et des jeux : cela suffira à l'humanité.

 

Grizz-Liz n’a pas d’jumelle

Particciona

voir plus

Autoportrait écologique d'une femme-ourse

Pudique !

Et pourtant carrément à poils !... D'ailleurs, des poils, elle n'a que ça ! Des poils tout blancs et d'autres plus poivrés ! Ca tient drôlement chaud l'hiver mais ça tient vraiment trop chaud l'été !! Et la voilà, assise sur son gros popotin, au flanc de l'une de ces montagnes (on ne sait pas trop quelle montagne mais c'est une montagne entre autres montagnes !) et elle soupire... Bon ! Elle a choisi cette montagne-là ; aurait-elle pu en choisir une autre ??

Sous un ciel bleu (parce qu'on y voit mieux !), elle regarde, nonchalante, vers la vallée verdoyante (oui, verdoyante... il y avait "gravoyante" mais

Voyage autour de ma chambre

Sarah Lainé

voir plus

Extrait du chapitre XXXII- écrit en 1794 par Xavier de Maistre et publié en 1795-

Permettez-moi de vous le demander, messieurs, vous amusez-vous autant qu'autrefois au bal et à la comédie ? Pour moi, je vous l'avoue : depuis quelques temps toutes les assemblées nombreuses m'inspirent une certaine terreur.